ART-THERAPIE, Fabienne Mondore

La relation créative… à la rencontre du coeur de soi…

ART-THERAPIE A GRENOBLE

Classé dans : Non classé — 5 mai, 2014 @ 11:00

Fabienne MONDORE 

ART-THERAPEUTE certifiée CNCP

Certificat professionnel reconnu par l’Etat depuis juin 2011

N° de Siret : 45119487200029

Je suis engagée dans la relation d’aide et d’accompagnement depuis 25 ans. Mon éthique de thérapeute est en partie façonnée par : la psychanalyse lacanienne (donner la plus grande place à l’écoute du sujet, accueillir sa vie psychique), l’héritage humaniste de Rogers (l’empathie et l’écoute des potentialités singulières de chacun), et de son élève M.B. Rosenberg (la communication non violente), l’héritage de Winnicott (l’importance de la relation créative, la valeur thérapeutique du «Jeu» dans l’espace transitionnel), et de Jean Oury (la fonction d’accueil).

Aujourd’hui les écrits de René Roussillon, entre autres, nourrissent ma réflexion sur la pratique art-thérapeutique et le travail de symbolisation dans les médiations thérapeutiques.

J’ai le souci d’accompagner chacun vers la découverte de sa singularité, vers sa forme d’autonomie, vers l’élan de vie et de « je(u) » qui remet en mouvement sa conscience et ses ressources de mieux être. Pour cela je mets à sa disposition différents médiateurs de créativité (plusieurs sont souvent associés dans une même séance) pour favoriser une liberté d’expression et une authenticité. Et selon les besoins de chacun je module les approches analytiques, psycho-corporelles, créatives.

Différents arts tissent ma créativité : écriture, peinture ( http://www.artmajeur.com/fr/artist/fabienne-mondore/collections), danse, création sonore.

Des pratiques corporelles (feldenkrais, yoga, relaxation, méditation de la pleine conscience) me rendent attentive aux états de corps pour une approche globale de la personne, dans un souci «d’humanitude».

persos 5

L’ART-THERAPIE ?

 Une pratique du soin qui recourt au processus créatif (avec peinture, modelage, écriture, collage, photo, percussions et instruments sonores intuitifs, sable, mouvement, etc.) comme support d’expérience sensible, d’introspection, de mise en forme et de parole. L’expression et la relation créative avec le thérapeute permettent un «travail psychique» au fil des séances. En se questionnant, jouant, créant, trouvant matière à formuler son «mal à dire», la personne surmonte certaines difficultés, reprend sa vie et sa parole en main, redécouvre des potentialités oubliées et remet en Jeu sa vitalité. Cette mise en «Jeu» créative ramène au «Je» : permettant de retrouver une estime de soi et une subjectivité authentique. La joie de se surprendre et de renouer autrement avec son désir, aide la personne à cheminer vers ses propres solutions/perspectives.

L’art-thérapeute s’adapte à l’expression singulière de chacun. Un entretien préliminaire aide à préciser la demande. La durée de la prise en charge est variable, comme dans toute thérapie, la rencontre et le voyage vers soi-même gérèrent leur propre espace-temps.

La différence avec la psychothérapie : la relation, moins frontale, utilise les détours métaphoriques de la créativité, la rencontre avec une matière, les 5 sens, la communication verbale et non verbale.

Le cadre contenant, rassurant, confidentiel, invite à la liberté d’expression, la bienveillance et la discrétion. 

 

Nathpetitcoquelicot |
Idfournituresletraitdunion |
stage-dProduits_2014-2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De L'Amour Des Anges D...
| Makak
| Gwennalwenn3356